Johnny Depp révèle que sa fille Lily-Rose ne s'est pas rendue à son mariage avec Amber Heard

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Best Image
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors de son deuxième jour de témoignage, Johnny Depp a fait de nouveaux aveux sur son ancienne épouse, Amber Heard, révélant notamment l'absence de sa fille à leur mariage.

Le procès opposant Johnny Depp et Amber Heard se poursuit, à Fairfax, en Virginie. Et ce mercredi, c’était au tour de l’acteur américain de témoigner à la barre pour la deuxième fois consécutive. «Profondément choqué» par ces allégations, il s’est exprimé sur son mariage avec Amber Heard.

L’ex-couple s’est marié en février 2015 lors d’une cérémonie intime sur l’île privée de Johnny Depp aux Bahamas. Noces auxquelles n'a pas assisté sa fille, Lily-Rose Depp (22 ans), née de sa relation avec Vanessa Paradis . «Elle et Madame Heard n’étaient pas vraiment en bons termes pour plusieurs raisons», a-t-il lâché à la barre.

À lire : Mère abusive, «odieuses» accusations... Le procès opposant Johnny Depp et Amber Heard se poursuit

«Mon objectif est la vérité»

La mine grave et toujours d’un ton lent, le comédien a déclaré à la salle d’audience que son ex-femme et sa «bande» d’amis avaient consommé des substances lors de leur réception de mariage. Plus précisément de la «MDMA» provenant d’un «sac commun». Toujours selon ses dires, un programme avait été fait pour les festivités de la journée : «Dîner, danse, drogue». Johnny Depp, quant à lui, fumait sa marijuana, sa «drogue de prédilection», se souvient-il.

À la barre également ce mardi, le papa de Jack (20 ans) a expliqué que son «objectif est la vérité». Il espère notamment «nettoyer son dossier» des allégations portées contre lui. «Puisque je savais qu’il n’y avait aucune vérité dans toutes ces déclarations, j’ai senti qu’il était de ma responsabilité de me défendre non seulement pour moi, mais également pour mes enfants qui n’avaient alors à l’époque que 14 et 16 ans».

À lire aussi :Johnny Depp décrit comme «un monstre» par les avocats d'Amber Heard

En vidéo


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles