Johnny Depp dans la peau de Louis XV pour le prochain film de Maïwenn

·2 min de lecture
Johnny Depp vend cette propriété aux enchères - Rich Fury / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Johnny Depp vend cette propriété aux enchères - Rich Fury / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Johnny Depp va incarner Louis XV dans le prochain film de Maïwenn. D'après des informations du site professionnel Satellifacts, relayées par Paris Match, ce long-métrage sera centré sur une courtisane du roi, Jeanne du Barry, qui sera jouée par la réalisatrice.

Le tournage du film, intitulé La Favorite selon Allociné, démarrera le 8 juillet en Île-de-France et passera par le château de Versailles. Il succédera à ADN, précédent long-métrage de la réalisatrice sorti l'année dernière. Johnny Depp, qui a eu deux enfants avec son ancienne compagne Vanessa Paradis, a déjà fait quelques incursions dans le cinéma français: il a joué dans le film de Roman Polanski, partiellement tourné à Paris, La Neuvième Porte en 1999. En 2004, il a fait une apparition dans Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants d'Yvan Attal.

"Boycotté par Hollywood"

Ce nouveau projet intervient en plein passage à vide pour l'acteur américain. En novembre 2020, la star d'Edward aux mains d'argent et Pirates des Caraïbes avait perdu son procès en diffamation à Londres contre le Sun. Il reprochait au tabloïd de l'avoir présenté, en avril 2018, comme un mari violent envers son ancienne épouse Amber Heard. Johnny Depp s'est toujours défendu contre les accusations de cette dernière.

876450610001_6271112000001

Ses démentis n'auront pas suffi à lui faire garder sa place au casting des Animaux fantastiques, la saga à succès issue de l'univers de J. K. Rowling. Quelques jours après la décision de justice, l'acteur a révélé que Warner Bros. lui avait "demandé" d'abandonner son rôle du mage Grindelwald, qu'il avait incarné dans les deux premiers volets. Il sera remplacé par Mads Mikkelsen dans le troisième film, attendu pour le 13 avril prochain. Dans de récentes interviews, il a assuré être "boycotté par Hollywood" et déclaré que "personne n'est à l'abri" de la "cancel culture".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles