« Johnny Depp n’a pas eu de procès équitable » : les avocats de l’acteur font appel

·2 min de lecture

D’après les révélations de Page Six, les avocats de Johnny Depp auraient de nouveau saisi la Cour d’appel britannique pour son procès contre le tabloïd The Sun. Nos confrères l’avaient qualifié de “batteur de femme”.

Sa réputation entachée, Johnny Depp ne compte pas en rester là. Alors qu’il a perdu son procès contre le journal The Sun et son directeur exécutif Dan Wootton, pour l’avoir qualifié de “batteur de femme” dans un article, le comédien refuse de s’avouer vaincu. D’après les révélations de Page Six, ses avocats ont fait valoir que leur client n’avait pas obtenu “de procès équitable”. L’un d’eux, David Sherborne, a alors demandé “d’annuler le jugement et d'ordonner un nouveau procès”. Le mois dernier, le juge de la Haute Cour de Londres, Andrew Nicol, a statué que le tabloïd n’avait pas été diffamatoire à son égard. Après avoir pris connaissance des accusations de violences conjugales colportées par Amber Head, l’intéressé a jugé le titre de l’article du tabloïd “substantiellement vrai”. “La grande majorité des agressions présumées a été prouvée”, s'est-il justifié.

Néanmoins, l’équipe juridique de Johnny Depp continue de démentir. Les accusations de violences conjugales, colportées par son ex-épouse Amber Head, étaient “tout à fait erronées”. Hors de lui, l'avocat David Sherborne a par la suite critiqué le manque de compétences du juge, Andrew Nicol. “Il a conclu que l'appelante était coupable de graves agressions physiques sans tenir compte ni même reconnaître que Mme Heard avait été mensongère dans son témoignage”, s’est-il indigné. D’après lui, il n’aurait pas non plus accordé une grande attention “aux autres témoignages”, et a tiré une conclusion sans prendre en compte tous les (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Meghan Markle : nouveau coup dur, son beau-frère accusé de violence domestique
Meghan Markle s’apprête à sortir un livre... Tous les détails !
Élisabeth Moreno : la ministre l’assure «évidemment qu'il y a un privilège blanc»
Ophélie Meunier dévoile une rare photo de son fils Joseph... il a bien grandi
VIDÉO - Nagui "au bout du rouleau" : la blague de trop ?