Johnny Depp en guerre contre Amber Heard : ce rebondissement qu'on n'avait pas vu venir

·1 min de lecture

L’affaire mêlant Johnny Depp à son ex-femme Amber Heard est loin d’être terminée… Comme l’indiquent nos confrères de Deadline, le 12 février dernier, l’acteur de 57 ans a décidé d’assigner en justice Elon Musk. La raison ? Prouver qu’il n’a jamais été violent envers son ancienne épouse et que celle-ci l’a trompé avec le président de Tesla et de SpaceX, alors qu’ils étaient encore en couple. L’assignation en justice comprendrait 24 demandes ayant pour but de fournir "toutes les communications entre lui et Mme Heard concernant M. Depp", ainsi que "toute allégation de violence physique ou domestique commise par M. Depp ou Mme Heard", comme le rapporte CNews.

Il faut dire que les accusations de la star d’Aquaman concernant des faits de violences conjugales ont un peu plus terni la réputation de Johnny Depp, année après année. En novembre 2020, le comédien avait perdu son procès intenté au journal britannique The Sun. Pour rappel, dans un article, nos confrères parlaient du papa de Lily-Rose Depp comme d’un "cogneur de femmes". Décidé à ne pas se laisser faire et défendre son honneur, l’ex-compagnon de Vanessa Paradis avait fait appel. Il faudra toutefois patienter jusqu’au mois de mars pour qu’une nouvelle audience ait lieu. De plus, la figure emblématique de Pirates des Caraïbes est persuadée qu’Amber Heard a eu une relation extraconjugale avec Elon Musk, fin 2016.

Interviewé par le New York Times en juillet dernier, le milliardaire sud-africain avait déclaré : "Je n’avais certainement (...)

Lire la suite sur le site de GALA

La princesse Latifa toujours en vie ? Boris Johnson et son gouvernement veulent des preuves
Christophe Castaner « blessé » : sa petite vengeance contre Gérald Darmanin
"Un rien peut faire basculer la situation" : Gabriel Attal met en garde
Coup dur pour Céline Dion : cette annonce qu'elle n'avait pas envie de faire
"Le patron" : comment Christophe Castaner a mis la majorité présidentielle au pas