Johnny Depp accusé de violences sur le tournage de «City of Lies», un accord trouvé

ABACA

Accusé de violences sur le tournage de «City of Lies», Johnny Depp a finalement trouvé un accord avec le régisseur qui le dénonce.

Johnny Depp ne veut plus avoir affaire à la justice. Un régisseur, nommé Gregg Brooks, a accusé l’acteur américain de l’avoir frappé et agressé verbalement lors du tournage de «City of Lies», au printemps 2017. Mais selon des informations du «Hollywood Reporter», la superstar de 59 ans a préféré trouver un accord à l’amiable plutôt que de se lancer dans un nouveau procès.

Selon la plainte déposée en juillet 2018, le régisseur aurait indiqué à Johnny Depp qu’il ne lui restait plus qu’une prise avant de boucler une scène du long-métrage, mais le comédien, alcoolisé selon les dires de Gregg Brooks, lui aurait répondu : «Qui es-tu putain ? Tu n’as pas le droit de me dire ce que je dois faire», avant de le frapper à deux reprises sur les côtes.

"100.000 pour que tu me casses la gueule"

Toujours selon le régisseur, le père de Lily-Rose (23 ans) et Jack (20 ans) lui aurait proposé «100.000 dollars pour [qu'il lui casse] la gueule». Proposition déclinée par Gregg Brooks, qui a ensuite affirmé avoir été évincé par l’équipe du tournage pour avoir refusé d’étouffer l’affaire.

Cette histoire survient deux mois après l'annonce du verdict de son procès très médiatisé l'opposant à son ex-épouse Amber Heard , qu'il accusait de diffamation. L'actrice d'«Aquaman» s'était définie comme étant victime de violences conjugales dans un édito publié dans le «Washington Post» en 2018. Elle a finalement été condamnée à verser 15 millions de dollars de dommages-intérêts à l'acteur, mais elle n'aura qu'à verser 10,35 millions de dollars en raison en raison d'une loi locale plafonnant les dommages-intérêts punitifs.

Elle a, pour sa part, reçu 2 millions de dollars de dommages et intérêts. Le jury a estimé qu'elle avait été également diffamée, dans(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles