"Johnny: Acte II": comment Yvan Cassar fait revivre le répertoire de Johnny Hallyday

·2 min de lecture
Johnny Hallyday en concert à Bercy en 2003. - Bertrand Guay - AFP
Johnny Hallyday en concert à Bercy en 2003. - Bertrand Guay - AFP

La voix de Johnny Hallyday retrouve une nouvelle jeunesse, sous la baguette de son ancien directeur musical, Yvan Cassar, pour qui "la pression était forte". Le chanteur est de retour en musique ce vendredi, avec la sortie de Johnny, Acte II.

"Si c'est pour faire une autre version qu'on a déjà entendue, rock, il en a fait beaucoup, ce n'est pas intéressant, souligne Yvan Cassar. Qu'est-ce que je vais faire de mieux? Proposer une chose toute simple, avec lui qui chante pour vous, et avec une guitare. Là ça me semble intéressant",

Chansons moins connues

Yvan Cassar n'a par ailleurs pas hésité, pour ce deuxième disque, à ressortir des chansons moins connues et plus épurées du Taulier.

"J'avais laissé quelques chansons de côté, parce qu'on ne peut pas tout mettre dans un album. Je les ai réécoutées, j'ai trouvé que c'était très beau, ses voix étaient incroyables. Alors se pose la question, pourquoi pas voir s'il y a quelque chose", indique ainsi Yvan Cassar.

"Là commence une grande période de recherche, ajoute-t-il, pour découvrir des choses, semaine après semaine, écoute après écoute, chanson après chanson de spistes des raretés, des interprétations qu'on ne connaissait pas. La chance qu'on a avec Johnny, c'est que beaucoup de moment sont été enregistrés, des répétitions, des moments pour les amis, des moments à part, quand on était une semaine dans un stade et où il vient d'un coup à 18 heures pour travailler, et puis d'un coup, il y a quelques personnes et il a envie, il puis il chante, la voix est belle. Ce ne sont que des petites pépites, des petites découvertes".

Après Johnny Hallyday: Acte I, sorti en octobre 2019 et vendu à 500.000 exemplaires, il aura fallu attendre près de deux ans pour le retrouver dans les bacs. Car Johnny est un artiste dont les œuvres se vendent encore beaucoup sous forme de disques et de CD.

"Beaucoup de ventes physiques"

"Johnny, c'est beaucoup de ventes physiques, explique ainsi Xavier Perrot, responsable artistique du catalogue Johnny Hallyday chez Universal. On ne pouvait pas être certains que le disque puissent être distribués dans des conditions qiu devaient être les siennes au moment où la pandémie sévissait, rappelle-t-il.

L'œuvre voyagera ensuite sur scène, en 2022, avec une tournée de shows symphoniques autour de Johnny. Ici pas d'hologrammes, mais des artistes en chair et en os sur scène. "C'est la continuité du disque, il n'est pas question de ce genre de procédés", assure Yvan Cassar.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles