John & Yoko : pourquoi il faut regarder ce documentaire d'Arte (VIDEO)

·1 min de lecture

La soirée s'annonce bien pour les passionnés de musique et autres fans des Beatles : ce vendredi 5 mars, à 22h30, Arte diffuse John & Yoko, un documentaire signé Michael Epstein - auquel on doit également Lennon, NYC - à ne surtout pas rater. Un doute ? Voici quatre arguments pour vous convaincre.

Été 1969 : les "Fab Four" officieusement séparés, John Lennon et Yoko Ono se réfugient dans leur propriété au cœur de la campagne anglaise. Loin de ses "bed-in for peace" (littéralement "au lit pour la paix") mis en scène pour les caméras du monde entier, le couple se dévoile au travers d'images aussi rares qu’intimes, complices lisant au lit, se baladant en short dans le jardin ou faisant de la barque avec les enfants. La scène dévoilant l’ex-Beatles buvant le thé dans sa cuisine, entouré de ses musiciens avant de filer aux studios, vaut à elle seule le détour.

Succès planétaire, Imagine prend vie sous nos yeux : John Lennon jouant, assis à son mythique piano blanc, une cigarette à la main, ses accords devenus célèbres… Les musiciens présents se souviennent de l'enregistrement, qui n’aura duré que quelques heures : "On a tout de suite su que ça allait être énorme." On apprend par ailleurs que les paroles de la chanson sont inspirées d’un recueil de poésie de Yoko Ono, raison pour laquelle elle est, depuis 2017, créditée comme coauteur. La veuve du chanteur le dit elle-même : "Je suis convaincue que c'est pour créer cette chanson que nous nous étions rencontrés."

Moins célèbre que (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"C'était prévu que je ne gagne pas" : Léa Castel explique pourquoi elle a participé à Popstars... avec l'assurance de perdre (VIDEO)
Bob Sinclar dévoile la (très) grosse somme gagnée avec son tube Love Generation (VIDEO)
Mort de Tonton David : Princess Erika "peinée" et "déçue" de l'absence d'hommage de la part de Roselyne Bachelot (VIDEO)
La biographe de Céline Dion révèle qu'elle n'aimait pas la BO de Titanic : "René Angelil a réussi à lui imposer ce qu'elle ne voulait pas"
Exclu. Les frasques de Serge Gainsbourg auraient-elle été acceptées de nos jours ? Rien n'est moins sûr... (VIDEO)