Qui est John Lee, le nouveau chef de l'exécutif hongkongais ?

© LI GANG / XINHUA / Xinhua via AFP

99,4%, le résultat de l'élection du chef de l'exécutif à Hong Kong est hallucinant. Ce scrutin sans suspense a été bouclé en deux heures à peine et verrouillé par Pékin, ce dimanche. Seulement 1.400 électeurs sur les sept millions d'habitants du territoire étaient conviés à sa désignation. Hong Kong, quatrième place financière mondiale, a désormais à sa tête John Lee, un homme qui ne compte pas défendre les principes démocratiques.

La prospérité commune, l'objectif de John Lee

Un ancien policier à la tête de Hong Kong, le symbole est fort. John Lee, ex-patron de la sécurité, avait supervisé la répression du mouvement pro-démocratie , en 2019. À 64 ans, il a la faveur du régime communiste, qui enterre ainsi définitivement toute idée de démocratie dans ce territoire rétrocédé à la Chine par la Grande-Bretagne, il y a 25 ans.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Juste après sa nomination dimanche par un petit comité loyal au régime chinois, il a placé la sécurité au centre de son mandat : "Ayant rétabli l'ordre après le chaos, il est grand temps que Hong Kong entame un nouveau chapitre de développement. Un chapitre orienté vers une plus grande prospérité pour tous", a-t-il indiqué.

La prospérité commune est exactement le même slogan que celui utilisé par le régime communiste pour justifier sa mainmise sur le pays. L'Union européenne dénonce cette désignation et demande aux autorités chinoises de respecter leurs engagements internationaux, notamment l'i...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles