John John Kennedy et Carolyn Bessette au bord du divorce avant leur mort : "Nous sommes devenus des étrangers"

·1 min de lecture

Leur union a tourné au cauchemar après un mariage digne des plus grands contes de fées. En 1996, John John Kennedy a décidé de dire "oui pour le meilleur et pour le pire" à Carolyn Bessette, une jeune femme de 30 ans rencontrée au cours d'un jogging dans Central Park. Inséparable, le couple semble parfaitement complice et heureux en public, mais en privé leur quotidien est tout autre. En cause ? La pression médiatique sur leur couple. Rapidement, la jeune femme tombe dans l'enfer des addictions et de la dépression. De son côté, le fils de JFK et Jacqueline Kennedy-Onassis, préfère consacrer son énergie au magazine George dont il est le créateur et rédacteur en chef.

Mais le rêve de John John Kennedy est celui de fonder une famille. "Je veux avoir des enfants, mais chaque fois que j'aborde le sujet avec Carolyn, elle se détourne et refuse d'avoir des relations sexuelles avec moi", se plaint-il auprès de l'un de ses amis, d'après les informations de Edward Klein dans le livre La malédiction des Kennedy. "Nous sommes devenus des étrangers", poursuit-il.

Malheureusement, John John Kennedy et Carolyn Bessette n'ont pas eu le temps de régler leurs différends avant le crash d'avion qui leur a coûté la vie le 16 juillet 1999. L'appareil était d'ailleurs piloté par le fils de John Fitzgerald Kennedy. Aux côtés du couple figurait Lauren, la grande soeur de Carolyn Bessette âgée de seulement 35 ans. Une jeune femme qui, indépendamment de sa volonté, a été impliquée dans ce que certain appellent (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Cannes 2021 : Geneviève de Fontenay fière de ses petites-filles et "de leur élégance"
PHOTO - Bilal Hassani amoureux : il pose avec son compagnon au mariage de Nabilla
"J'ai tant souffert" : Julian Alaphilippe vit des nuits difficiles sur le Tour de France
PHOTO - Brigitte Macron toujours aussi stylée en look kaki et baskets Louis Vuitton
"Tout le monde devient flic" : chez Apolline de Malherbe, François Ruffin dit non au pass sanitaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles