John Herdman, le héros du Canada

Une main posée sur le genou, l'autre serrée autour d'une épée, Atiba Hutchinson sourit à son groupe de potes. Puis, au milieu du cercle dessiné autour de lui par une bonne trentaine de types en survêtement, le sage aux 99 sélections avec le Canada se lance : "Les gars, nos rêves sont tous ici, dans ce stade. On y est. Maintenant, profitons-en un maximum. Mettons notre pays sur la carte. Rendons-nous fiers les uns les autres, rendons nos familles fières, tous ceux qui sont derrière nous fiers. On a travaillé si dur pour pouvoir être à cet endroit, aujourd'hui. Alors, allons-y. Commençons à voler, volons pour chacun d'entre nous. Ok ?" Une fois son discours prononcé, Hutchinson, 39 ans, se relève et plante l'épée tenue dans le rond central du stade Ahmad-ben-Ali d'Al Rayyan. Cette scène, le groupe canadien la répète depuis des mois et des mois. Sur cette épée enfoncée dans le gazon, il est écrit des mots en latin - "Nihil…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com