John Fitzgerald Kennedy : une ancienne maîtresse sort du silence et le compare à Harvey Weinstein

·1 min de lecture

L'ancien président américain John Fitzgerald Kennedy était un grand séducteur. Celui qui fut assassiné à Dallas en 1963, bien que marié à la dévouée Jackie, était un véritable coureur de jupons. Nombre des maîtresses de FFK étaient connues de tous, y compris de la mère de ses enfants. Parmi les infidélités les plus célèbres du 35ème président américain, celle avec Marilyn Monroe a défrayé la chronique. "C'est fantastique Marilyn. Vous allez épouser Jack, je déménage et vous assumerez toutes les responsabilités d'une First Lady. Je vous laisse tous les problèmes qui vont avec", avait déclaré avec classe Jackie à sa rivale à la suite de son Happy birthday Mr President.

En ce dimanche 29 août, une ancienne maîtresse, moins célèbre que la sex symbol Marilyn, s'est exprimée au sujet de son ex-amant. Diana de Vegh, aujourd'hui âgée 83 ans a révélé à Air Mail avoir entretenu une relation avec JFK alors qu'elle était étudiante. Commencée en 1958, lorsque JFK était encore sénateur américain, celle-ci a duré quatre ans, soit un an avant sa mort.

Cette dernière a expliqué avoir été approchée par John Kennedy lors d'un meeting politique alors qu'elle était encore étudiante au Radcliffe College. Elle explique ensuite avoir été sa maîtresse et avoir eu des relations fréquentes dans son appartement de Boston ou à l'hôtel Carlyle à New York. Son ascension politique progressant, Diana de Vegh affirme avoir été mise progressivement sur la touche par celui qui deviendra Président. Elle détaille (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Soprano dans Sept à huit : le rappeur fait de rares confidences au sujet de son fils né sous X
PHOTO Elodie Gossuin : son beau portrait de famille avant le « marathon rentrée des classes »
Franck Dubosc : ce film qu’il n’a pas encore montré à ses enfants
Greg Yega sous le choc : la star des Marseillais agressée et dépouillée à son domicile par deux individus armés
« Mais je n’y connais rien » : Nathalie Rihouet se souvient de ses débuts à la météo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles