Joggeuse retrouvée vivante en Mayenne : les habitants toujours sous le choc

·1 min de lecture

"Là, on commence à avoir peur." Marie-France, une retraitée qui habite juste derrière la maison où vit la joggeuse de 17 ans retrouvée vivante en Mayenne, redoute que le coupable puisse de nouveau à s'en prendre à quelqu'un. "N'importe qui peut venir n'importe où. Il peut venir d'un autre chemin et nous attaquer, ou, on ne sait jamais, nous demander des renseignements puis nous embarquer. On n'est pas trop rassurés, ça fait peur", confie la retraitée. Dans les rues du petit village de Saint-Brice, le voisinage est rassuré de savoir la jeune fille hors de danger, mais le fait qu'il n'y ait eu aucune interpellation est source d'inquiétudes.

 

>> Réécoutez Europe Midi en podcast ou en replay ici

Des zones d'ombre à éclaircir

La jeune joggeuse, de retour dans sa famille, n'est plus sortie de chez elle depuis mercredi soir. Il n'y a même pas eu d'allées et venues autour du domicile, une maison bourgeoise dont tous les volets sont tirés depuis jeudi matin. Après la disparition mystérieuse de l'adolescente, des zones d'ombre restent à éclaircir. La piste de l'enlèvement est toujours privilégiée mais l'enquête se poursuit.

Les enquêteurs doivent déterminer qui sont les ravisseurs dont a parlé la jeune fille lors de sa première audition, combien étaient-ils et s'ils connaissaient l'adolescente. D'après les informations d'Europe 1, deux individus qui étaient à bord d'une camionnette sont toujours activement recherchés. Dans un communiqué, la procureure de Laval indique qu'aucune i...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles