Joggeuse retrouvée: l'homme placé en garde à vue lundi a été remis en liberté

·1 min de lecture
Des gendarmes participent aux recherches pour retrouver la joggeuse de 17 ans portée disparue en Mayenne, le 9 novembre 2021, avant qu'elle ne soit retrouvée dans la soirée.  - JEAN-FRANCOIS MONIER                 © 2019 AFP
Des gendarmes participent aux recherches pour retrouver la joggeuse de 17 ans portée disparue en Mayenne, le 9 novembre 2021, avant qu'elle ne soit retrouvée dans la soirée. - JEAN-FRANCOIS MONIER © 2019 AFP

L'homme placé en garde à vue lundi dans le cadre de l'enquête sur la disparition d'une jeune joggeuse de 17 ans, finalement retrouvée mardi soir, a été remis en liberté mardi, indique le parquet de Laval dans un communiqué diffusé ce mercredi matin.

"La mesure de garde à vue prise le lundi 8 novembre a pris fin hier. Les investigations réalisées ont permis d’éclaircir les éléments ayant motivé cette mesure et d’écarter l’implication de la personne mise en cause", écrit le parquet dans un communiqué.

Cet homme d'une quarantaine d'années avait été interpellé et placé en garde à vue lundi après la disparition d'une joggeuse de 17 ans en Mayenne. Il avait appelé à plusieurs reprises les gendarmes lundi soir pour avoir des informations sur la disparition de la jeune fille. Son comportement leur semblant suspect, les gendarmes s'étaient rendus à son domicile et l'avaient placé en cellule de dégrisement compte tenu de son état d'ébriété.

La jeune fille de 17 ans, portée disparue alors qu'elle était sortie faire son jogging lundi en fin d'après-midi, en Mayenne, a été retrouvée vivante mardi soir dans la Sarthe, un département limitrophe. L'adolescente était partie courir dans la forêt de Bellebranche. Sa disparition avait été signalée lundi à 18h40 par ses parents, inquiets de ne pas la voir revenir au domicile familial.

Mais mardi soir, aux alentours de 21h15, le parquet de Laval a annoncé que l'adolescente avait été retrouvée "vivante". Elle s'était réfugiée, ensanglantée et "en état de choc", dans un restaurant, un kebab de Sablé-sur-Sarthe.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles