Joggeuse disparue dans le Val-d'Oise: un corps retrouvé dans la Seine, une autopsie prévue vendredi

Mélanie Bertrand
·1 min de lecture

Une autopsie va être réalisée afin de déterminer si le corps retrouvé ce jeudi dans la Seine est bien celui de la joggeuse de 41 ans qui avait disparu fin février dans le Val-d'Oise.

Un corps a été retrouvé ce jeudi dans la Seine, au niveau de la commune d'Andrésy dans les Yvelines, a-t-on appris ce jour, confirmant une information du Parisien. Une autopsie prévue vendredi doit confimer s'il s'agit ou non de la joggeuse de 41 ans qui avait disparu le 22 février à Méry-sur-Oise, dans le Val-d'Oise.

Mais "des éléments laissent penser qu'il s'agit bien" d'elle, a-t-on appris de sources concordantes: des bijoux, des clés et des vêtements qui correspondent à ceux de la victime ont été retrouvés sur le corps.

Ce corps a été découvert en milieu de matinée à une cinquantaine de kilomètres de l'endroit où cette quadragénaire avait disparu. Selon nos informations, des promeneurs ont aperçu un corps en bord de Seine avant d'appeler les gendarmes. Les enquêteurs de la Section de recherche de Versailles sont sur place pour effectuer des relevés de traces et indices.

Cette femme, du nom d'Anne-Frédéric Obszynski, n'avait pas donné signe de vie depuis le dimanche 16 février, alors qu'elle était partie faire un jogging sur les bords de l'Oise. Un appel à témoins avait été lancé fin février pour essayer de la retrouver, et une soixantaine de gendarmes avaient été mobilisés pour les recherches.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :