JoeyStarr (Le remplaçant) fier de ses fils : il rend hommage aux "mamans"

·1 min de lecture

Si JoeyStarr est connu, c'est avant tout pour sa brillante carrière dans le rap, au sein du groupe NTM. Mais depuis une vingtaine d'années, l'artiste a fait du cinéma et de la télévision des espaces où ils s'expriment de plus en plus. Bouleversant dans Polisse, filmé par sa compagne d'alors, Maïwenn, sa notoriété lui a aussi valu de jouer son propre rôle, dans des films, comme Tout simplement noir ou Le bal des actrices, et des séries, comme Dix pour cent. Ce lundi 12 avril, JoeyStarr est à l'affiche de la nouvelle fiction de TF1, Le Remplaçant. Un rôle qui, sans lui porter offense, ne semble pas, aux premiers abords, construit sur-mesure pour lui. En effet, si l'artiste aime jouer avec les mots, il peut être difficile d'imaginer ce garçon qui a arrêté l'école en troisième enfiler le costume d'un professeur de français aux méthodes fantaisistes. Pourtant, c'est son idée. Devant la caméra de TF1, Nicolas Valeyre, son personnage, va "réconcilier les élèves avec la langue française", prévient Le Parisien. Chez lui, dans la vraie vie JoeyStarr n'a pas à se donner autant de mal pour ses trois enfants.

Dans les colonnes du quotidien, le rappeur dresse un portrait studieux et particulièrement positif de ses trois garçons, Matisse, Khalil et Marcello. Ils prennent tous "du plaisir à apprendre", explique Le Parisien, avant de laisser la parole à JoeyStarr : "Le dernier a 6 ans. Il est content, il n’arrête pas ! Dès qu’il arrive quelque part : 'Papa y a écrit ci, papa y a écrit ça !' [...] (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Passe-Partout en colère : son coup de gueule contre Mimie Mathy et ses propos sur les gens de petite taille
Polémique Pyramide : l’avis tranché et sans appel de Jean-Luc Reichmann
Bafta 2021 : élu meilleur acteur, Antony Hopkins fait une grosse frayeur aux réseaux sociaux
A l’état sauvage : Mike Horn explique la vraie raison de son départ d'M6
PHOTO Matt Pokora vacciné contre le coronavirus : le chanteur de 35 ans partage son enthousiasme