Joe Biden et Xi Jinping se disent prêts à un dialogue bilatéral, avant le G20

Une poignée de main attendue par les photographes... et Joe Biden et Xi Jinping qui se déclarent prêts au dialogue malgré leur rivalité, avant le sommet du G20 à Bali, en Indonésie.

Joe Biden a dit vouloir "gérer les différences et éviter que la compétition se transforme en conflit , tandis que Xi Jinping s'est dit prêt à un dialogue "sincère" sur les questions stratégiques car les deux pays doivent "trouver la bonne direction".

"Je m'engage à garder toutes les lignes de communication ouvertes entre vous et moi personnellement, a déclaré Joe Biden, président des États-Unis, mais aussi entre nos gouvernements au-delà des frontières parce que nos pays ont tant de choses à traiter."

Les relations sino-américaines se sont tendues, creusant les différences en matière d'économie, de commerce, et de droits de l'Homme. En tant que président, M. Biden a, à plusieurs reprises, reproché à la Chine de ne pas respecter les droits de l'homme.

Les récentes visites de hauts responsables américains à Taïwan ont aussi participé à la défiance.