Joe Biden va rencontrer le prince héritier saoudien à Riyad

Joe Biden se rendra ce mois-ci en Arabie saoudite, où il rencontrera le prince héritier Mohammed ben Salmane. Avant son élection, il avait jugé que l'Arabie saoudite devait être traitée comme un État « paria » en raison de l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.
Joe Biden se rendra ce mois-ci en Arabie saoudite, où il rencontrera le prince héritier Mohammed ben Salmane. Avant son élection, il avait jugé que l'Arabie saoudite devait être traitée comme un État « paria » en raison de l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Il s'agit d'un revirement majeur pour Joe Biden. Alors que le président américain avait promis de traiter le royaume d'Arabie saoudite en « paria », il a finalement décidé de se rendre fin juin à Riyad afin de rencontrer le prince héritier Mohammed ben Salmane, a rapporté la presse américaine jeudi 2 juin. Les spéculations sur un tel déplacement en juin allaient bon train, mais, selon le New York Times, il est désormais acté.

Le président des États-Unis « a décidé d'aller à Riyad ce mois-ci pour rebâtir les relations avec le royaume pétrolier au moment où il cherche à faire baisser les prix de l'essence dans son pays et à isoler la Russie sur la scène internationale ». Sur place, « il rencontrera le prince héritier Mohammed ben Salmane », surnommé « MBS », ainsi que d'autres dirigeants de pays arabes, dont l'Égypte, la Jordanie, l'Irak et les Émirats arabes unis, a ajouté le quotidien.

Il a précisé que les détails logistiques et le calendrier devaient encore être confirmés mais que la visite viendrait s'ajouter à un voyage déjà prévu fin juin en Israël, en Allemagne pour le sommet du G7 et en Espagne pour celui de l'Otan.

À LIRE AUSSILe rapport de la CIA qui fait trembler l'Arabie saoudite

« Dans l'intérêt des États-Unis »

Le Washington Post a aussi fait état du déplacement en citant des responsables anonymes, soulignant que le « tête-à-tête » avec le puissant prince interviendrait après plusieurs missions « discrètes » dans le riche pays du Golfe de son consei [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles