Joe Biden propose un investissement colossal dans les infrastructures

Source AFP
·1 min de lecture
Joe Biden « ne fera pas de compromis sur l'urgence d'agir », assure un haut responsable de la Maison-Blanche. 
Joe Biden « ne fera pas de compromis sur l'urgence d'agir », assure un haut responsable de la Maison-Blanche.

Après le plan de relance à 1 900 milliards approuvé par le Congrès début mars, Joe Biden veut désormais mettre l'accent sur les infrastructures. Le président américain va proposer ce mercredi 31 mars d'investir quelque 2 000 milliards de dollars dans les infrastructures, avec l'objectif affiché de créer des millions d'emplois et de relever le défi de la compétitivité face à la Chine. La première phase de son programme Build Back Better (« Reconstruire mieux »), qu'il présentera lors d'un discours à Pittsburgh (Pennsylvanie), détaillera ces investissements étalés sur huit ans. Elle prévoit en particulier d'injecter 620 milliards de dollars dans les transports, permettant de moderniser plus de 32 000 kilomètres de routes et d'autoroutes et de réparer quelque 10 000 ponts à travers les États-Unis.

Le locataire de la Maison-Blanche, qui a placé la lutte contre le changement climatique au c?ur de ce projet, entend faire de cette initiative l'un des marqueurs de son mandat. Ces investissements gigantesques seraient en particulier financés par une hausse de l'impôt sur les sociétés, qui passerait de 21 à 28 %. Selon la Maison-Blanche, ce taux resterait, après cette hausse, au plus bas depuis la Seconde Guerre mondiale, à l'exception des années écoulées depuis la réforme fiscale de Donald Trump votée en 2017.

À LIRE AUSSIDelhommais ? Joe Biden, sauveur de l'économie mondiale ?

Le discours de Pittsburgh ne sera que le point de départ d'une âpre bataille au Congrès do [...] Lire la suite