Joe Biden est prêt à se représenter en 2024

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Kevin Lamarque / Reuters
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Joe Biden
    Joe Biden
    46e président des États-Unis d'Amérique

Dans une interview accordée à ABC News, Joe Biden s’est dit prêt à être candidat en 2024.

La réponse contraire aurait été un signal majeur, mais Joe Biden l’a réaffirmé : il compte se présenter à l’élection présidentielle de 2024. «Mais je respecte le destin. Le destin a joué à de très, très nombreuses reprises dans ma vie, a-t-il nuancé, interrogé par ABC News. Si je suis dans le même état de santé que maintenant, en bonne santé, je me présenterais à nouveau.» Et si Donald Trump est le candidat républicain face à lui dans trois ans ? «Vous essayez de me tenter», a-t-il ri. «Bien sûr. Pourquoi ne serais-je pas candidat contre Donald Trump ? Cela augmenterait les chances de me présenter.» A 79 ans (depuis le mois dernier), Joe Biden est le plus vieux président américain à avoir prêté serment. En cas de réélection, il aurait 83 ans le jour de l'investiture en 2025.

De son côté, Donald Trump refuse toujours, un an après, de reconnaître sa défaite. L’ancien président américain garde une vaste emprise sur le parti républicain, dont la scission entre pro et anti-Trump après l’invasion du Capitole s’est soldée sur une victoire des premiers face aux seconds. Le 6 janvier, un an jour pour jour après l’événement qui lui a valu d’être mis en accusation pour «incitation à l’insurrection», le milliardaire compte organiser une conférence de presse à Mar-a-Lago, d’où il niera toute responsabilité dans la manifestation au cours de laquelle cinq personnes sont mortes et depuis laquelle quatre policiers déployés ce jour se sont suicidés.

«D'ici là, n'oubliez pas : l'insurrection a eu lieu le 3 novembre, ce qui s'est passé le 6 janvier était la protestation complètement sans armes de l'élection truquée», a-t-il écrit dans un communiqué de presse publié mardi. Il y protestera sans doute contre la commission d'enquête sur(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles