Joe Biden président : Les félicitations du monde entier

·2 min de lecture

De nombreux dirigeants à travers le monde ont félicité samedi Joe Biden, élu président des Etats-Unis, tournant la page Donald Trump l'appelant à une action commune face aux défis mondiaux, dont la lutte contre le réchauffement climatique.

- Union européenne -

La chef de la Commission européenne Ursula von der Leyen, et le président du Conseil européen Charles Michel ont félicité Joe Biden, insistant sur la volonté de l'UE de rebâtir avec les Etats-Unis un "partenariat solide" après une relation conflictuelle sous le mandat de Donald Trump.

"L'UE est prête à s'engager pour un partenariat transatlantique solide. Covid-19, multilatéralisme, climat et commerce international sont des défis à affronter ensemble", a tweeté Charles Michel, le président du Conseil européen.

- Otan -

Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a félicité Joe Biden pour son élection, saluant "un solide partisan de l'Alliance" et se disant "impatient de travailler" avec lui, estimant qu'"une Otan robuste est une bonne chose pour l'Amérique du Nord comme pour l'Europe".

- France -

Le président français Emmanuel Macron a félicité Joe Biden et l'a appelé à agir "ensemble" pour "relever les défis d'aujourd'hui"."Nous avons beaucoup à faire pour relever les défis d'aujourd’hui. Agissons ensemble!", a-t-il réagi dans un tweet.

- Royaume-Uni -

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a félicité Joe Biden "pour son élection" à la présidence des Etats-Unis et Kamala Harris, élue vice-présidente, pour son "succès historique". "J'ai hâte de coopérer étroitement sur nos priorités communes, du changement climatique au commerce et à la défense", a-t-il dit.

- Allemagne -

La chancelière allemande Angela Merkel, qui a entretenu des relations délicates avec Donald Trump, a "félicité" Joe Biden, et insisté sur la relation transatlantique "irremplaçable". "Notre amitié transatlantique est irremplaçable si nous voulons surmonter les grands défis de notre temps", a-t-elle aussi affirmé, citée(...)


Lire la suite sur Paris Match