Joe Biden présente son nouveau chien, Commander

REUTERS/Elizabeth Frantz

Joe Biden a présenté lundi sur Twitter le nouvel habitant à quatre pattes de la Maison Blanche, un chiot appelé "Commander"0

Une distraction bienvenue pour un président en plein marasme politique: Joe Biden a présenté lundi sur Twitter le nouvel habitant à quatre pattes de la Maison Blanche, un chiot appelé "Commander". "Bienvenue à la Maison Blanche, Commander", lit-on en légende d'un cliché publié sur le compte Twitter officiel du président américain et montrant un jeune chien, qui semble être un berger allemand, en pleine course, une balle dans la gueule. Une vidéo du même compte présente au public le "petit nouveau de la famille Biden". On y voit le chien s'avancer vers le président -- également "Commander in chief", commandant en chef des forces armées -- qui le salue d'un "Hey, mon pote". Joe Biden est aussi filmé lançant une balle ou entrant dans la Maison Blanche avec le chiot en laisse, en compagnie de son épouse Jill.

Le président américain souffre d'une cote de confiance très basse et fait face autant à des blocages politiques qu'à une résurgence du Covid-19. Ses services n'ont pas donné immédiatement de précisions sur ce nouveau compagnon, dont l'arrivée déclenchera certainement une forte curiosité dans un pays où les animaux domestiques sont particulièrement aimés et choyés. Joe et Jill Biden avaient emménagé à la Maison Blanche avec deux chiens, deux bergers allemands.

Ils ont annoncé en juin dernier sur Twitter la mort du plus âgé, Champ, à 13 ans. L'autre chien, Major, est le premier animal présidentiel passé par un refuge. Major, qui a mordu deux employés de la Maison Blanche à quelques semaines d'intervalle, a été envoyé non loin, dans l'Etat du Delaware, fief familial des Biden, entre autres pour suivre des(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles