Joe Biden se paye Donald Trump lors du dîner des correspondants de la Maison Blanche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Renouant avec le traditionnel gala entre journalistes et présidence boudé par Donald Trump lorsqu'il était au pouvoir, Joe Biden a comparé le mandat de son prédécesseur à une "horrible peste" samedi soir.

Premier dîner des correspondants à la Maison Blanche pour Joe Biden samedi soir. Cet événement marque le retour d'une tradition entre la présidence américaine et la presse, boudée par Donald Trump pendant les quatre années de son mandat. Lors de cette soirée, ce dernier a justement été l'objet de plusieurs railleries de la part de son successeur.

La tradition l'impose: le Président américain doit à cette occasion faire preuve d'autodérision, règle que n'a pas manqué d'honorer Joe Biden. "Je suis ravi d'être ici ce soir avec le groupe de gens aux États-Unis qui ont des sondages moins bons que les miens", a-t-il lancé lors de cette soirée, les yeux rieurs, en costume et noeud papillon.

Le mandat de Trump comparé à l'épidémie de peste

Une autre personnalité a fait les frais de cette ironie de mise: Joe Biden n'a pas hésité à lancer des piques destinées à son prédécesseur Donald Trump, allant jusqu'à le comparer à la "peste".

"C'est la première fois qu'un Président assiste à ce dîner depuis six ans. Ce qui peut se comprendre: nous avons eu une horrible peste, suivie de deux ans de Covid", a-t-il ironisé.

"Imaginez si mon prédécesseur était venu à ce dîner cette année. Ça, ça aurait été un vrai coup d'état", a-t-il poursuivi, provoquant un brouhaha dans le public, composé de 2600 journalistes et personnalités diverses.

Une fois ces blagues énoncées, ce rendez-vous a été l'occasion pour le président Biden de revenir largement sur les événements en Ukraine et la nécessité d'une couverture médiatique à cet endroit, alertant sur "le poison qui se diffuse dans notre démocratie (...) avec la désinformation qui augmente fortement".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Biden raille Trump pour le retour du dîner des correspondants à la Maison Blanche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles