Joe Biden : une partie de son futur gouvernement dévoilée mardi

Source AFP
·1 min de lecture
Joe Biden, qui a promis un « gouvernement qui représente l'Amérique », poursuit ainsi l'installation de son équipe de transition, malgré les multiples recours en justice des avocats de Donald Trump, qui refuse jusqu'ici de reconnaître sa défaite au scrutin du 3 novembre. (Illustration)
Joe Biden, qui a promis un « gouvernement qui représente l'Amérique », poursuit ainsi l'installation de son équipe de transition, malgré les multiples recours en justice des avocats de Donald Trump, qui refuse jusqu'ici de reconnaître sa défaite au scrutin du 3 novembre. (Illustration)

Alors qu'il se rapproche de la Maison-Blanche, Joe Biden annoncera mardi 24 novembre les noms des premiers membres de son futur gouvernement, a indiqué dimanche Ron Klain, proche conseiller du président élu américain.

« Vous verrez les premières nominations du gouvernement du président élu mardi de cette semaine », a affirmé le futur chef de cabinet de M. Biden sur la chaîne ABC, sans vouloir préciser les portefeuilles concernés ou certains des noms. « Il faudra attendre que le président élu le fasse lui-même mardi », a-t-il dit.

Ron Klain, un démocrate chevronné de 59 ans, avait été le premier chef de cabinet de l'ancien vice-président, à partir de 2009. Joe Biden a déjà nommé plusieurs proches conseillers qui l'entoureront à la Maison-Blanche, mais le suspense persiste pour son gouvernement qui s'annonce diversifié et féminisé.

Lire aussi Araud ? Biden et la politique étrangère, retour à la normale ?

Un « gouvernement qui représente l'Amérique »

Joe Biden, qui a promis un « gouvernement qui représente l'Amérique », poursuit ainsi l'installation de son équipe de transition, malgré les multiples recours en justice des avocats de Donald Trump qui refuse jusqu'ici de reconnaître sa défaite au scrutin du 3 novembre.

Cette attitude est « nocive », a dénoncé Ron Klain, « mais cela ne changera pas le résultat de ce qui arrivera le 20 janvier à midi, Joe Biden deviendra le prochain président des États-Unis ».