Joe Biden souhaite que Donald Trump n'ait plus accès aux rapports des renseignements

·1 min de lecture

Joe Biden estime que son prédécesseur Donald Trump ne devrait plus recevoir les informations confidentielles communiquées par les agences américaines de renseignement, comme c'est habituellement le cas pour les anciens présidents, en raison de son comportement "imprévisible".

Donald Trump ne devrait pas avoir accès à des rapports des services de renseignement américain à cause de son "comportement imprévisible", a déclaré, vendredi 5 février, le président américain Joe Biden dans une interview donnée à CBS Evening News.

Traditionnellement, les anciens présidents américains reçoivent des rapports des services de renseignement, même après qu'ils ont quitté leurs fonctions.

"Je ne préfère pas spéculer. Je pense simplement qu'il n'a aucun besoin de recevoir de tels rapports. Quel intérêt y a-t-il à lui en donner ? Que peut-il faire, à part laisser échapper un commentaire ?", a répondu Joe Biden à la question de savoir quel était sa plus grande inquiétude liée au fait que Donald Trump reçoive des informations classifiées.

Donald Trump a fréquemment dénigré les services de renseignement, il a aussi remis en cause les rapports démontrant une ingérence russe lors de l'élection présidentielle de 2016.

Le deuxième procès en destitution de l'ancien président s'ouvrira la semaine prochaine devant le Sénat. La Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates, a mis en accusation le mois dernier Donald Trump pour "incitation à l'insurrection" à la suite de l'assaut sur le Capitole mené par des partisans de celui qui était alors locataire de la Maison Blanche. Cinq personnes, dont un officier de police, ont trouvé la mort dans les heurts. Il risque l'inéligibilité s'il est condamné par les sénateurs.

Avec AFP et Reuters