Publicité

Non, Joe Biden n'a pas décrété que la Journée de visibilité transgenre devait être le dimanche de Pâques

Sur les réseaux sociaux, de nombreux comptes affirment que le président américain Joe Biden aurait déclaré que le dimanche de Pâques allait désormais être consacré aux personnes transgenres. Il s'agit en fait d'une coïncidence de calendrier.

La vérification en bref

  • Plusieurs comptes, dont certains de personnalités importantes du camp républicain aux États-Unis, reprochent à Joe Biden d'avoir décrété que la Journée internationale de la visibilité transgenre se déroulerait le dimanche de Pâques, qui a lieu le 31 mars en 2024.

  • Si la Journée internationale de la visibilité transgenre a bien lieu chaque année le 31 mars, sa date n'a pas été fixée par la Maison Blanche. Le fait que cet événement se soit déroulé cette année le même jour que le dimanche de Pâques est une coïncidence de calendrier, qui ne se reproduira pas avant 2086.

La vérification en détail

Selon de nombreux comptes Instagram, le président américain Joe Biden a provoqué un tollé en déclarant "le dimanche de Pâques", qui a lieu cette année le 31 mars, "Journée de visibilité des transgenres". On retrouve aussi cette affirmation sur Facebook.

De son côté, la Maison Blanche a balayé ces accusations. Pour son porte-parole Andrew Bates, ces attaques viennent "de politiciens qui cherchent à diviser et affaiblir le pays par un discours cruel, haineux et malhonnête".


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24