"Non, Joe Biden n’est pas président, Trump est président !" : des supporters républicains refusent la défaite de leur candidat

franceinfo
·1 min de lecture

La victoire samedi 7 novembre de Joe Biden à l’élection présidentielle américaine a entraîné des scènes de liesse dans plusieurs grandes villes américaines. Le candidat démocrate devient le 46e président élu des États-Unis. "Je suis honoré que vous m’ayez choisi pour diriger notre beau pays. Le travail s’annonce difficile mais je vous promets d’être le président de tous les Américains", a écrit Joe Biden dans un tweet juste après l’annonce du résultat et avant de prononcer un discours depuis son fief de Wilmington.

>> Election américaine : suivez notre direct

Pas encore de prise de parole en revanche du côté de Donald Trump, qui a appris la nouvelle alors qu’il faisait une partie de golf. Il est ensuite revenu à la Maison Blanche. Dans un communiqué, le président sortant accuse Joe Biden de "se précipiter pour se présenter faussement en vainqueur". L’un de ses avocats promet que des recours seront déposés dès lundi, et dans son camp, les supporters républicains eux aussi sont descendus dans la rue.

A Atlanta, en Géorgie, les trumpistes se sont donné rendez-vous devant le centre de dépouillement. Tristes, en colère, déçus, ils ne lâchent pourtant rien et surtout, ils veulent se faire entendre. David est venu "de sa campagne" comme il dit, pour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi