Joe Biden marie sa petite-fille à la Maison Blanche et à huis clos

Joe Biden, le 16 novembre 2022 à Bali, en Indonésie - SAUL LOEB / AFP
Joe Biden, le 16 novembre 2022 à Bali, en Indonésie - SAUL LOEB / AFP

Alors qu'il s'apprête à célébrer son 80ème anniversaire dimanche, le président américain Joe Biden organise ce samedi le mariage de sa petite-fille Naomi à la Maison Blanche, un événement inédit dont la presse est toutefois tenue à l'écart. Naomi Biden, 28 ans, avocate, épouse Peter Neal, 25 ans, diplômé de droit.

Il n'est pas complètement inhabituel que le grand bâtiment blanc à colonnades du 1600 Pennsylvania Avenue à Washington, pour l'occasion orné de guirlandes de fleurs blanches, accueille des noces.

L'Association historique de la Maison Blanche a compté que dix-huit mariages y avaient déjà été célébrés, après par exemple celui de la fille de Richard Nixon en 1971, et celui du photographe officiel de Barack Obama, Pete Souza, en 2013.

Un événement "privé" qui fait débat

La Maison Blanche, selon la même source, a aussi accueilli à quatre reprises des réceptions pour des mariages célébrés ailleurs - par exemple celui de la fille de George W. Bush, Jenna, en 2008. Mais c'est la première fois qu'un président y marie sa petite-fille.

Les services de Joe Biden, qui fêtera dimanche ses 80 ans, ont été avares de détails sur la noce, qualifiée d'événement privé et entièrement fermée à la presse, ce qui fait débat.

"La presse a couvert les mariages célébrés à la Maison Blanche parce que ce lieu appartient au peuple américain et parce que la participation du président est un événement d'importance nationale", a critiqué sur Twitter Kelly O'Donnell, journaliste de la chaîne NBC et future présidente de l'Association des correspondants à la Maison Blanche.

Une grande place dans l'entourage de Joe Biden

Le New York Times a toutefois révélé quelques détails: les deux fiancés, qui habiteraient actuellement à la Maison Blanche, y échangeront leurs voeux avant un déjeuner puis une soirée de gala.

La future mariée, fille aînée de Hunter Biden, le fils cadet du président démocrate, avait annoncé en septembre dernier ses fiançailles sur son compte Instagram, qui alterne clichés de vacances, photos de famille du clan Biden, et instantanés mondains. Le président des Etats-Unis est très proche de ses petits-enfants, qui l'appellent "Pop" et sont souvent vus à ses côtés, y compris lors d'événements officiels.

Naomi tient son nom de la première fille de Joe Biden, décédée alors qu'elle était encore bébé dans un accident qui a aussi coûté la vie, en 1972, à la première épouse du président américain. La presse lui attribue une grande importance dans le cercle privé du président américain, et indique qu'elle a poussé son grand-père à se présenter à l'élection présidentielle de 2020.

Article original publié sur BFMTV.com