Joe Biden insulte un journaliste Fox News pensant son micro éteint

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Joe Biden n'a pas pu se retenir son sarcasme (ni son agacement) face à la question de Peter Doocy, journaliste Fox News qui couvre la Maison Blanche.

ÉTATS-UNIS - Décidément, à la Maison Blanche on ne fait pas très attention aux micros. Après un de ces conseillers quelques jours plus tôt, Joe Biden s’est à son tour fait avoir par un micro non éteint ce lundi 24 janvier.

Alors qu’une table ronde prenait fin à Washington, le président américain a entendu un journaliste de Fox News lui hurler une question au-dessus du bruit de ses confrères qui ramassaient leurs affaires et quittaient la pièce.

Le journaliste de la chaîne préférée de la droite et l’extrême droite voulait savoir si “l’inflation est un handicap politique avant les élections de mi-mandat”. Joe Biden, ironique, soupire alors doucement: “Non, c’est un énorme avantage, plus d’inflation...”. Une remarque qu’il ponctue d’un “quel gros con”, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

Une situation qui a immédiatement enflammé les internautes américains surtout venant de Biden qui tente habituellement de faire de la patience et la courtoisie sa marque de fabrique, à l’inverse de son prédécesseur Donald Trump.

Le journaliste, Peter Doocy, n’en est par ailleurs pas à sa première réaction du type. Alors qu’il interrogeait le sénateur et ex-candidat à la présidentielle John McCain sur sa mauvaise relation avec Trump, l’homme politique lui avait demandé “pourquoi poser des questions aussi stupides?” (ci-dessous).

Dans la soirée, Peter Doocy a indiqué sur Fox News que le président l’avait appelé une heure environ après l’incident. “Il m’a dit ‘Il n’y a rien de personnel, l’ami’”, a raconté le journaliste.

Les républicains ne devraient en tout cas que peu apprécier, leur camp ayant déjà été qualifié de la sorte mi-janvier en plein Sénat.

Alors qu’un sénateur républicain du Kansas utilisait un débat sur la gestion du Covid pour se plaindre de ne pas avoir accès aux déclarations financières du docteur Fauci, conseiller de la Maison Blanche sur l’épidémie, ce dernier s’était visiblement agacé (ci-dessous).

Le docteur avait rétorqué en rappelant que les documents faisaient partie du domaine public et étaient donc disponibles pour n’importe qui... avant de lancer un “quel demeuré... ce n’est pas possible” que les micros avaient capté.

À voir également sur Le HuffPost: Après un an au pouvoir, Biden reconnaît “la frustration du pays” et demande patience

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Toute entrée de troupes russes en Ukraine serait une "invasion", clarifie Biden

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles