John Legend a félicité à sa manière la Géorgie pour son vote

Mathilde Pereira Karsenti
·Journaliste rédactrice au service Culture
·3 min de lecture

ÉTATS-UNIS - Alors que le dépouillement se poursuit dans certains États-clés, Joe Biden est passé pour la première fois devant l’actuel président des États-Unis, Donald Trump, en Géorgie avec 917 voix d’avance. Ce dépassement a été annoncé vers 10h30 ce vendredi 6 novembre au matin heure française (soit aux alentours de 4h30 du matin heure locale) par l’Associated Press.

Pour faire honneur à son favori, le chanteur américain John Legend a posté un a capella de “Georgia on my mind” de Hoagy Carmichael sur son compte Twitter. John Legend avait déjà montré son soutien envers Joe Biden et Kamala Harris à plusieurs reprises, notamment le 2 novembre lors d’un événement de campagne à Philadelphie où il avait chanté.


Sur cette vidéo qui dure environ deux minutes, le chanteur américain est assis devant sa table de cuisine. Il semble particulièrement heureux lorsqu’il interprète cette chanson reprise par le célèbre Ray Charles dans les années 60. John Legend termine son chant en disant “Georgia I love You” (“Géorgie, je t’aime”).

La femme de John Legend, Chrissy Teigen, a commenté cette prestation avec humour dans un tweet expliquant que son mari avait attendu 5 heures pour poster cette vidéo.

Des résultats non-définitifs

Des internautes se sont d’ailleurs empressés de réagir à la vidéo du chanteur. Cet enthousiasme est notamment lié au fait qu’aucun candidat démocrate n’a remporté la Géorgie depuis Bill Clinton.

“Personne ne peut si bien chanter à 5h du matin. John Legend, merci. C’était merveilleux. Et merci, Géorgie.”

“On t’aime, Géorgie!!!”

“Tu es une vraie légende John”

Il est indispensable de rappeler que le dépouillement dans l’État géorgien n’est pas terminé et que cette annonce est à prendre avec vigilance. 99% des bulletins ont été dépouillés pour l’heure.

De plus, il n’est pas impossible qu’un recomptage des bulletins soit demandé de la part du camp républicain. Lorsque la marge entre les deux candidats rivaux est inférieure à un demi point de pourcentage une telle action peut être envisagée.

À voir également sur Le HuffPost : Élections américaines: La “victoire volée” de Trump n’a pas plu aux chaînes d’info

LIRE AUSSI:

Élections américaines: une attaque contre un site de dépouillement évitée à Philadelphie

Donald Trump n'aurait pas dû finir tous ses meetings par "YMCA"

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.