Joe Biden : Son fils Hunter justifie son obsession pour son pénis par un trouble particulier...

Abaca
Abaca

Fils à scandales, Hunter Biden réapparaît dans les tabloïds de manière embarrassante une nouvelle fois. Le cadet du président des Etats-Unis, accusé d'avoir dépensé plus de 30 000 dollars pour s'offrir les services de prostituées russes entre 2018 et 2019, sans parler de ses addictions multiples, est dans les colonnes du New York Post en raison de son pénis et des commentaires qu'il fait à son propos dans des messages personnels sur son ordinateur.

Hunter Biden a déclaré que son obsession des selfies nus était la conséquences d'une dysmorphophobie, soit la croyance maladive d'avoir un problème dans son corps. C'est ce qui est ressorti de notes de son disque dur. "J'adore avoir besoin d'être rassuré sur le fait que mon grand pénis de 23 centimètres était vraiment grand... Ça doit sembler bizarre mais c'est de la dysmorphophobie... Je sais que mon pénis est presque deux fois plus grand que la taille moyenne", a écrit le fils de Joe Biden le 12 juillet 2018. Ce message a été retrouvé dans le disque dur d'un ordinateur qu'il a laissé chez un réparateur Delaware en avril 2019.

Dans le contenu de son Macbook Pro, outre ses accords troubles en matière de business, on trouve donc bien souvent de la pornographie, des selfies nus et des images de son sexe en érection. Un mois après avoir écrit ce message, Hunter Biden avait publié une série de photos de lui en plein rapport sexuel avec une femme inconnue.

Le message en question...

Lire la suite


À lire aussi

Zinedine Zidane : Le prénom de son fils Enzo choisi pour une raison très particulière
Astrid Veillon en couple avec Gilles : refus du mariage, vie séparée... une situation particulière pour leur fils
Victoria Beckham sublime au mariage de son fils Brooklyn : les détails de sa robe très particulière