Joe Biden qui se “fait avoir” par des enfants pro-Trump… vraiment ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une photo du président américain Joe Biden prétend le montrer être pris en photo à son insu aux côté d’enfants arborant des habits et de symboles pro-Trump. Si cette photo est authentique, la président américain s’est bien laissé prendre en photo délibérément contrairement à ce qu’affirment plusieurs publications virales.

Sur la photo, Joe Biden est entouré d’enfants portant des casquettes “Make America Great Again” et un T-shirt à l’effigie de Trump avec l’inscription “Je reviendrai”. A l’arrière-plan, on aperçoit une boîte notée “Q” pour Qanon, une mouvance conspirationniste d'extrême droite américaine.

L'image, accompagnée de légendes ironiques et affirmant que Biden n’était pas conscient de prendre une photo avec des supporters de Trump, a été publiée à de nombreuses reprises aux États-Unis sur Twitter, Facebook, Reddit, atteignant même plus de 230 000 likes sur Instagram.

Les occurences sur les réseaux français sont moins nombreuses, mais un message posté le 13 septembre en français sur Facebook reprend cette photo sur laquelle est inscrit en anglais “Biden se fait berner par les enfants pro-Trump” (“Biden punkd' by based Trump kids).

L’image a notamment été signalée par un lecteur sur l’adresse email des Observateurs de France 24 pour vérification.

Une photo authentique, mais prise délibérément

L’image, véridique, a été prise lors de la visite de Joe Biden le 11 septembre 2021 à la caserne des pompiers de Shanksville, en Pennsylvanie (Etats-Unis), une unité qui avait participé à l’effort de secours des victimes lors des attentats du 11 septembre 2001.

Les publications sur les réseaux français affirmant que la scène s’est déroulée à la Middle School Brookland, à Washington, sont donc erronées.Cette photo, diffusée par un sénateur Républicain de Caroline du Sud, illustre par exemple la scène d’un angle différent.

En réalité, Joe Biden a déclaré aux journalistes présents lors de l’événement vouloir porter un message d’unité. Il a notamment déclaré, dans des propos rapportés par le média américain C-Span :

“Je pense que la vraie question pour ces enfants qui viennent d'être pris en photo - plusieurs d'entre eux avaient des chapeaux de Trump de l'année dernière - je pense que, pour eux, ce sera : Allons-nous, dans les quatre, cinq, six, dix prochaines années, démontrer que les démocraties peuvent fonctionner, ou pas ?”.

La retranscription des réponses du président américain aux journalistes lors de sa visite à la caserne de Shanksville peut se trouver ici.

Pour preuve que le message de Joe Biden est bien passé, même auprès de pro-Trump: l’image a été publiée sur Twitter le 12 septembre par Jana Musser, la mère de l'un des enfants présents sur la photo, qui dit dans sa publication “Nous ne sommes peut-être pas toujours d'accord, mais nous pouvons tous nous rassembler pour être UNIS”.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles