Joe Biden : ses chiens de retour à la Maison Blanche après avoir subi un stage

·1 min de lecture

Bonne nouvelle pour le couple présidentiel américain ! Quelques semaines après le renvoi de leurs deux bergers allemands dans le Delaware, après un incident à la Maison Blanche, Major et Champ sont enfin de retour. Major, le berger allemand âgé trois ans, adopté par Jill et Joe Biden en novembre 2018 dans un refuge pour animaux du Delaware, avait mordu un agent de sécurité du couple. Selon les sources américaines, le chien aurait fait preuve d'un "comportement agité". Résultat : les deux bergers allemands ont été renvoyés dans le Delaware pour un entraînement axé sur la discipline.

Interrogé par TMZ, l'un des anciens dresseurs de Major et Champ a expliqué que le soudain déménagement à la Maison Blanche et le changement d'environnement expliquerait le comportement plus agressif du plus jeune chien. S'il a également participé au stage de discipline, Champ quant à lui n'a jamais posé de problème au couple. "Champ a environ 13 ans et est ralenti physiquement en raison de son âge avancé", avait confié une source anonyme à CNN.

L'entraînement des deux chiens n'aura finalement duré que deux semaines, pour le plus grand bonheur des époux présidentiels. Invitée dans l'émission de Kelly Clarkson en février dernier pour sa première interview en tant que First Lady, Jill Biden avait évoqué ses deux bergers allemands : "Je suis devenue obsédée par l'installation de nos chiens car nous avons un chien âgé et un autre très jeune (...) Ils aiment nous suivre partout. Même quand ma porte est fermée, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - "On marche sur la tête" : le Pr Gilles Pialoux outré chez Laurence Ferrari
VIDEO - Sophie Darel : à 78 ans, "la vieillesse la fait souffrir"
VIDEO - Nathalie Saint-Cricq ose une blague chez Pascal Praud : "C'était pour mettre un peu d'ambiance !"
VIDÉO - "Une rumeur qui court" : mise au point de Martin Blachier sur son ex-épouse
"Long et difficile" : Cynthia, la fille de Michel Sardou, évoque son divorce houleux