Joe Biden élu président des Etats-Unis, selon les médias US

·3 min de lecture
JOE BIDEN ÉLU PRÉSIDENT DES ETATS-UNIS, ANNONCENT LES MÉDIAS US

Joe Biden élu président des Etats-Unis, selon les médias US

JOE BIDEN ÉLU PRÉSIDENT DES ETATS-UNIS, ANNONCENT LES MÉDIAS US

WASHINGTON (Reuters) - Joe Biden a été élu président des Etats-Unis, ont annoncé les grands réseaux de télévision américains et l'agence Associated Press samedi, quatre jours après la clôture des bureaux de vote pour l'élection présidentielle américaine.

Joe Biden a remporté l'Etat de Pennsylvanie et ses 20 grands électeurs, selon les projections de ces médias et de l'institut Edison Research, ce qui lui assure de franchir la majorité de 270 voix au Collège électoral nécessaire pour être élu.

Sur Twitter, l'ancien vice-président de Barack Obama a promis d'être le président de tous les Américains.

"Je suis honoré et touché par la confiance que le peuple américain a placée en moi et dans la vice-présidente élue Harris. Face à des obstacles sans précédent, un nombre record d'Américains ont voté", a-t-il écrit.

"Maintenant que la campagne électorale est terminée, il est temps de mettre la colère et les discours antagonistes derrière nous et de nous rassembler en tant que nation. Il est temps pour l'Amérique de s'unir. Et de guérir", a ajouté Biden.

Selon un membre de l'équipe de campagne de Joe Biden, le président élu s'exprimera dans un discours à la nation samedi à 20h00 heure de Washington (01h00 GMT).

Donald Trump a pour l'instant refusé de reconnaître sa défaite. "Cette élection est loin d'être terminée", a déclaré le président républicain sortant dans un communiqué, annonçant le dépôt de recours lundi devant les tribunaux.

"Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se faire passer à tort pour le vainqueur, pourquoi ses alliés médiatiques font tant d'efforts pour l'aider; ils ne veulent pas que la vérité soit dévoilée", a-t-il accusé.

"MUR BLEU"

Selon les dernières projections d'Edison Research, Joe Biden obtient, grâce à sa victoire en Pennsylvanie, 273 voix au Collège électoral contre 234 pour Donald Trump.

C'est dans les grandes villes et leurs banlieues que le candidat démocrate a construit sa victoire. Il a notamment rebâti le "Mur bleu" dans la région des Grands lacs, en reprenant le Wisconsin, le Michigan et la Pennsylvanie que Donald Trump avait arrachés en 2016.

Plus de 100 millions d'électeurs ont voté par anticipation avant l'"Election Day" mardi, soit par voie postale soit en personne dans des bureaux ouverts à l'avance: un record qui a retardé les opérations de dépouillement.

Des résultats sont encore attendus dans les Etats du Nevada, de l'Arizona, de Géorgie et de Caroline du Nord.

Si les recours en justice promis par Donald Trump, bien décidé à poursuivre devant les tribunaux la bataille menée dans les urnes, échouent, Joe Biden, élu pour la première fois en 1972 au Sénat des Etats-Unis, deviendra le président le plus âgé de l'histoire du pays - il aura 78 ans le 20 novembre.

La présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a estimé samedi que l'élection de Joe Biden à la présidence de Etats-Unis marquait "l'aube d'une nouvelle journée d'espoir pour l'Amérique".

Dans une déclaration, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a félicité Joe Biden pour sa victoire, disant vouloir travailler avec les Etats-Unis pour "faire progresser la paix et l'inclusion, la prospérité économique et l'action en faveur du climat dans le monde entier".

Le ministre allemand des Finances, Olaf Scholz, a aussi adressé ses félicitations au président élu, saluant un "nouveau et excitant chapitre dans les relations transatlantiques".

(Bureau de Washington, Benjamin Mallet, Jean-Stéphane Brosse et Blandine Hénault, édité par Jean Terzian)