Le jockey Pierre-Charles Boudot, star des courses hippiques, mis en examen pour viol

·1 min de lecture

Deux jours après avoir été placé en garde à vue à Chantilly (Oise), le jockey français Pierre-Charles Boudot a été mis en examen pour viol ce mercredi 12 mai. Celui qui a été sacré jockey de l'année 2020 a aussi été placé sous le statut de témoin assisté pour subornation de témoin, dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par le parquet de Senlis. Cette mis en examen fait suite à la plainte d'une cavalière d'entraînement qui affirme avoir été violée dans la nuit du 17 au 18 février à Cagnes-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes, en marge d'une réunion hippique. Le jeune homme de 28 ans, présumé innocent, dément les accusations portées à son encontre. Dans cette affaire, un autre jockey - Pierre Bazire - a été, quant à lui, mis en examen pour non-dénonciation de crime.

"Ma cliente, une femme de 25 ans, s'est rendue à une soirée. Il est fort probable qu'on lui ait fait boire ou inoculé des produits pour annihiler son consentement. Elle a des flashs, de grands trous, des moments où son corps ne répondait plus", avait expliqué lundi 10 mai l'avocate de la plaignante, Me Justine Devred, à l'AFP. Elle affirme que sa cliente avait déjà déposé plainte, avant de la retirer "car elle avait subi des pressions dans son entourage professionnel".

Le nom de Pierre-Charles Boudot avait déjà été cité dans une affaire pour des faits similaires datant de 2015 pour laquelle il est placé sous le statut de témoin assisté. "Je ne suis pas surpris. J'ai été menacé par la famille de la plaignante. (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Marie Portolano "très mal à l'aise" après ce qui est arrivé à Pierre Ménès : "Je n'ai jamais souhaité ça"
Nikola Karabatic partage une photo d'enfance touchante pour commémorer les 10 ans de la disparition de son père
Roland Garros, Bâtir la légende (Prime Video), le documentaire émotion sur le renouveau du stade mythique de la porte d'Auteuil
Armel le Cléac'h : "J'ai senti que la vie ne tenait pas à grand chose"... Le navigateur nous raconte son expérience la plus traumatisante (VIDEO)
Wanda Icardi en colère : Instagram censure l'une de ses publications, elle réplique avec un cliché sulfureux (PHOTO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles