JO2024: À Lima, les Français ont fait un effort pour parler anglais... et même japonais

Paul Guyonnet
JO2024: À Lima, les Français ont fait un effort pour parler anglais... et même japonais

JEUX OLYMPIQUES - Ils ont tout donné, y compris pour faire tomber les clichés. Alors que la maîtrise de l'anglais et plus généralement des langues étrangères n'est pas franchement réputée comme étant la qualité première de nos concitoyens, la délégation olympique dépêchée à Lima pour obtenir l'organisation des JO de 2024, elle, a fait tous les efforts possibles.

Ainsi, Anne Hidalgo, Guy Drut, Tony Estanguet ou encore la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse se sont ainsi succédé à la tribune, s'exprimant tous dans un anglais impeccable (ainsi qu'en espagnol, sa langue natale, pour la maire de Paris). Et comme le montre notre vidéo en tête d'article, Valérie Pécresse s'est même essayée pendant un très court instant au japonais, avec succès encore une fois. On imagine que les membres du CIO et de l'organisation des Jeux de Tokyo en 2020 ont apprécié.

Lire aussi :

Revivez l'annonce du CIO et découvrez les réactions

La tribune de Laura Flessel après l'attribution des JO

Les anneaux olympiques dévoilés au Trocadéro (et ça a été laborieux)

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages