JO de Tokyo : le tournoi de softball, première épreuve sportive à débuter

·1 min de lecture

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo, reportés d'un an en raison de la pandémie de Covid-19, souhaitaient marquer symboliquement le coup en faisant débuter leurs Jeux mercredi à Fukushima, dans une zone ravagée par l'accident nucléaire et le puissant séisme de mars 2011. Cette première journée de compétition fait la part belle aux épreuves féminines avec trois rencontres de softball, suivies des six premiers matches du tournoi féminin de football.

Un ours aperçu dans l'enceinte du stade

Avec la recrudescence des contaminations dues au Covid-19, ces "Jeux de la reconstruction" se disputeront toutefois à huis clos. C'est donc dans un stade de Fukushima avec seulement les équipes, les staffs, les officiels et les médias que les joueuses de softball japonaises, sacrées championnes olympiques en 2008 pour la dernière apparition de la discipline aux JO, ont lancé le tournoi et les Olympiades face à l'Australie. Un spectateur inattendu a toutefois réussi à pénétrer dans l'enceinte : un ours a été vu sur le site dans la nuit de mardi à mercredi et à nouveau mercredi matin. L'ensemble du contingent des gardes olympiques affectés au site ont passé la nuit à rechercher l'animal. Ils ont même fait retentir de la musique et lancé des pétards pour tenter de le débusquer.

La rencontre de softball a néanmoins pu se dérouler sans accroc mercredi matin. Le Japon s'est imposé à l'issue du match, remporté 8-1. Présent pour la première fois au programme olympique en 1996 à Atlanta, dans...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles