JO de Tokyo : trois concurrents forfait après des tests positifs au Covid-19

·1 min de lecture

Les premiers forfaits pour cause de Covid-19 tombent déjà, à deux jours de la cérémonie d'ouverture. Une taekwondoïste chilienne et une skateboardeuse néerlandaise sont contraintes de renoncer aux Jeux olympiques de Tokyo après avoir été testées positives au coronavirus mercredi. Un pongiste tchèque est venu se rajouter à la liste des forfaits pour cause de test positif, mercredi.

79 cas positifs au Covid sur 20.000 personnes testées

La Chilienne Fernanda Aguirre, qui venait d'Ouzbékistan où elle s'était préparée avec son encadrement technique, "est asymptomatique et en bonne santé, mais ne pourra malheureusement pas concourir car les autorités japonaises imposent une quarantaine de dix jours", a expliqué le Comité olympique chilien dans un communiqué. La sportive a été transférée dans une résidence sanitaire, de même que son entraîneur, testé négatif mais cas contact. Elle s'est déclarée "détruite et très triste" sur les réseaux sociaux.

De même, la skateboardeuse néerlandaise Candy Jacobs s'est dite "accablée" par la nouvelle, sur les réseaux sociaux. "Mon aventure olympique s'arrête ici. Je me sens en bonne santé et j'ai tout fait pour éviter ce scénario, j'ai pris toutes les précautions. (...) Je vais avoir besoin d'un peu de temps pour digérer ma déception. En route pour Paris-2024", a-t-elle écrit.

Depuis le 1er juillet, d'après le décompte publié mercredi matin, 79 personnes ont été testées positives au coronavirus sur les plus de 20.000 personnes contrôlées (sportifs, ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles