JO de Tokyo : la non-sélection d’une athlète française fait polémique

·1 min de lecture
Malgré les minima olympiques requis, la perchiste française Ninon Guillon-Romarin n'a pas été sélectionnée pour les Jeux olympiques de Tokyo par la Fédération française d'athlétisme.
Malgré les minima olympiques requis, la perchiste française Ninon Guillon-Romarin n'a pas été sélectionnée pour les Jeux olympiques de Tokyo par la Fédération française d'athlétisme.

C?est une nouvelle qui ne manque pas de faire du bruit dans le monde de l?athlétisme français. La perchiste Ninon Guillon-Romarin, détentrice du record national à 4,75 m et seule athlète tricolore à avoir réalisé les minima olympiques (4,70 m) en 2019, ne fait pas partie de la délégation française en partance pour les Jeux olympiques de Tokyo. Comme le rapporte France Info, son entourage dénonce une véritable injustice et estime que son récent accouchement, en février, serait la cause principale de sa non-sélection.

« Alors qu?elle était qualifiée automatiquement et que le Comité national olympique et sportif français était d?accord et souhaitait sa participation, le comité de sélection a voulu punir cette athlète pour son choix d?avoir voulu être une mère », fulmine son club de Cergy-Pontoise, dans un communiqué, dénonçant « des décisions patriarcales et pleines d?injustices » de la part de la Fédération française d?athlétisme (FFA). « On veut passer à autre chose, car ç'a été très dur pour elle », a de son côté expliqué son compagnon, Axel Chapelle, lui aussi perchiste.

À LIRE AUSSITokyo 2021 : le chemin de croix des JO

Au sein de la famille de la perche française, plusieurs grands noms, à l?image de Romain Mesnil, sont tombés de haut en apprenant cette décision. « Je ressens beaucoup d?incompréhension. Notre discipline est faite de subtilités et l?état de forme ne se traduit pas toujours en centimètres lors d?une reprise », pointe du doigt le double médail [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles