JO de Tokyo : Renaud Lavillenie candidat pour porter le drapeau de la délégation française

Pour porter le drapeau de la délégation française aux JO, il faut être candidat. Renaud Lavillenie aimerait bien endosser ce rôle à Tokyo, au Japon. “Après avoir eu la chance d’avoir vécu déjà deux olympiades avec deux médailles, la cerise sur le gâteau serait d’avoir la chance de, pourquoi pas, porter le drapeau”, explique le perchiste, dans l’édition du mercredi 14 avril du 23h. “Capable d’assumer ce rôle” Pour le moment, aucune décision n’a été prise, mais “on est des dizaines à postuler. Il faut être choisi, il faut montrer que l’on est capable d’assumer ce rôle”, ajoute le sportif, enthousiaste. Pour le moment, il reste cependant dans sa bulle et ne se préoccupe pas vraiment des détracteurs de l’édition à venir, qui débutera dans cent jours. “La pandémie fait que l’on pense à beaucoup de choses avant de penser au sport”, précise-t-il, compréhensif.