JO de Tokyo : la première équipe arrive au Japon sur fond d'urgence sanitaire et d'opposition croissante

·1 min de lecture

Une arrivée symbolique au Japon. Les joueuses de l'équipe australienne de softball ont atterri mardi au Japon. Il s'agit de la première équipe olympique arrivée sur l'archipel, en vue des Jeux de Tokyo prévus du 23 juillet au 8 août. Les 21 joueuses et les 10 membres du staff ont prévu de s'installer dans la ville d'Ota, à une centaine de kilomètres de Tokyo, où elles seront rejointes par deux joueuses basées au Japon. Objectif : s'entraîner sur place en affrontant des équipes locales, pour peaufiner leur préparation.

Un protocole strict. Comme tous les participants aux JO, les joueuses australiennes doivent se plier à un protocole sanitaire strict. A leur arrivée au terminal de l'aéroport de Narita, près de la capitale, elles ont effectué un dépistage du Covid-19, et avaient été vaccinées et testées avant leur départ. Pour réduire les risques d'infection, les sportives seront cantonnées à un seul étage d'un hôtel, où elles utiliseront la salle de sport, se restaureront et se détendront. Elles "ne quitteront l'hôtel que pour aller sur le terrain d'entraînement et en revenir", a affirmé à l'AFP le patron du softball australien, David Pryles. "Elles auront moins de contacts avec le public qu'elles n'en auraient eu en Australie".

Etat d'urgence sanitaire. Cette arrivée s'effectue alors que 10 des 47 départements du Japon sont soumis à un état d'urgence sanitaire, dont ceux de Tokyo et de sa grande banlieue. Vendredi, le gouvernement japonais a prolongé cet état d'urgence jusqu'...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles