JO de Tokyo : "Il faut accepter que ces Jeux seront différents", estime Tony Estanguet

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Jeux olympiques débutent véritablement vendredi à Tokyo, au Japon, avec notamment la traditionnelle cérémonie d’ouverture. Mais en raison du Covid-19, qui a fortement bousculé la préparation des athlètes et l'organisation de l'événement, "il faut accepter que ces Jeux seront différents", estime Tony Estanguet, le président du comité d'organisation de Paris 2024 qui œuvre aussi au sein du CIO (Comité international olympique) jusqu'à la fin des JO de Tokyo.

Différents, ces Jeux le seront bien entendu dans les tribunes. Celles-ci ne seront pas remplies comme d'habitude, la compétition se déroulant à huis clos. Mais pour Tony Estanguet, ce sont surtout "les conditions dans lesquelles les athlètes ont dû se préparer qui ont été difficiles".

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles