JO de Tokyo : faites vos Jeux, rien ne va plus

·1 min de lecture
Tribunes vides lors d'un entraînement en vue des épreuves de dressage à Tokyo, le 21 juillet.  
Tribunes vides lors d'un entraînement en vue des épreuves de dressage à Tokyo, le 21 juillet.

« Cette vague va être très sévère. » Ces mots inquiétants sont ceux de Norio Ohmagari, directeur d?un centre hospitalier de prévention des maladies infectieuses et principal expert conseiller de la municipalité de Tokyo. Écrits mardi, ils n?ont pas tardé à prendre tout leur sens. Le nombre de cas positifs au Covid explose dans la capitale japonaise, où les Jeux olympiques seront lancés vendredi.

Mercredi, 1 832 contaminations ont été détectées, soit une progression de 55 % par rapport au même jour de la semaine précédente. Une telle hausse est inédite et le rythme d?augmentation a doublé. Il faut remonter à janvier pour trouver des chiffres du même ordre que ceux constatés ces derniers jours, en ayant en plus en tête que, début janvier, les données avaient été biaisées par une série de jours fériés avec moins de tests, ce qui avait entraîné un rebond mécanique ensuite. Norio Ohmagari estimait dès la semaine passée que d?ici peu Tokyo atteindrait une moyenne de 2 400 cas par jour. Et son collègue Mitsuo Kaku, directeur du Centre métropolitain de surveillance des maladies infectieuses, s?attend à 3 000 cas quotidiens, ce que Tokyo n?a jamais connu. Qui plus est, le taux de positivité grimpe, dépassant désormais 10 %, car le nombre de personnes testées, lui, reste stable, sous la barre des 9 000 en moyenne quotidienne calculée sur sept jours. Pour être testé gratuitement, il faut au préalable l?avis favorable d?un médecin.

À LIRE AUSSIJO de Tokyo : à J - 7, ce [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles