JO de Tokyo: Après la victoire d'Ariarne Titmus, son coach se lâche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

SPORT - Il y a des façons de faire la fête, mais celle-ci vaut le coup d’œil. Dean Boxall, le coach d’Ariarne Titmus, a explosé de joie de façon surprenante ce lundi 26 juillet, alors que la nageuse venait de remporter une médaille d’or face à la favorite, l’américaine Katie Ladecky, lors du 400 m nage libre aux JO de Tokyo.

De sa position au-dessus de la piscine, derrière une balustrade, l’entraîneur de natation de la nouvelle championne olympique australienne Ariarne Titmus a enflammé à lui seul l’enceinte olympique de Tokyo. Dean Boxall n’a pas hésité à laisser exploser sa joie, enlevant son masque, hurlant et secouant la barrière devant lui, sans prêter attention à une membre de l’organisation des Jeux qui l’appelait au calme.

Sur les réseaux sociaux, l’entraîneur s’est fait particulièrement remarquer. L’énergie débordante du quadragénaire originaire d’Afrique du Sud n’a échappé à personne, notamment sur Twitter. “Quand le coach de la médaillée d’or australienne Ariarne Titmus nous fait une Maradona”, écrit un internaute. “15 ans de thérapie pour la stadière japonaise qui a essayé de le calmer ”, a tweeté un autre.

La réaction de cet entraîneur n’est toutefois pas surprenante pour ceux qui le connaissent déjà. Dean Boxall a déjà montré des réactions de joie pour le moins intenses, notamment lors des Australian Swimming Trials.

La nageuse a, elle, salué l’énergie et l’implication de son coach tout au long de son parcours : “Ce qui m’a assez émue, c’est de le voir regarder ma cérémonie de remise des médailles, il pleurait et essayait de contenir ses émotions”, a expliqué Ariarne Titmus.

À voir également sur Le HuffPost: Jeux olympiques de Tokyo: l’athlète Ona Carbonell contrainte de partir sans son fils qu’elle allaite

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles