JO de Tokyo : après le 100 m, la Jamaïcaine Thompson-Herah championne olympique du 200 m

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah a remporté le 200 m des Jeux olympiques de Tokyo mardi, réussissant le doublé trois jours après le 100 m, comme à Rio en 2016, avec le deuxième chrono le plus rapide de l'histoire (21.53). Elle a devancé la sensation namibienne Christine Mboma, âgée de 18 ans, qui ne court le 200 m que depuis deux mois, étant privée du 400 m à cause du règlement sur l'hyperandrogénie. L'Américaine Gabrielle Thomas a pris la 3e place.

Thompson-Herah confirme qu'elle est à 29 ans la meilleure sprinteuse du monde depuis cinq ans. Elle est la première femme à réussir le "double-double" 100 et 200 m sur deux éditions consécutives des Jeux olympiques. Après avoir établi le 2e chrono le plus rapide de l'histoire sur 100 m, elle a récidivé sur 200 m avec le temps de 21 sec 53, à 19 centièmes du record de l'Américaine Florence Griffith-Joyner établi aux Jeux de Séoul en 1988, qui paraît de moins en moins intouchable.

Le retour supersonique de la Namibienne Christine Mboma 

Thompson-Herah s'est détachée dans la ligne droite, où la Namibienne Mboma a fait un retour phénoménal. Cette dernière, au départ très hésitant techniquement, possède un finish ravageur, qu'elle a r...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles