JO de Tokyo 2021. Trayvon Bromell : 10 choses à savoir sur le favori de la finale du 100m.

·1 min de lecture

C’est l’une des épreuves les plus attendues des Jeux olympiques, tout sports confondus. Tous les 4 ans, les amoureux d’émotions fortes se donnent rendez-vous pour la finale du 100m masculin. En ce dimanche 1er août, les téléspectateurs retiendront leur souffle pendant un peu moins de dix secondes. Le temps pour les spécialistes de la ligne droite de décrocher l’or olympique. À 26 ans, l’Américain Trayvon Bromell en est le favori. L’occasion de découvrir un pistard encore méconnu du grand public.

Alors que Trayvon pensait simplement à faire du basket ou du football pour s’amuser, son oncle Terrell l’incite à se tourner vers l’athlétisme. À l’époque, il est impressionné par la vitesse de son neveu - qui n’a que dix ans - lorsqu’il le voir courir dans la rue.

Si les Carl Lewis, Maurice Green ou plus près de nous Justin Gatlin et la fusée Usain Bolt ont fait trembler les chronomètres durant leur carrière, aucun ne parvint jamais à courir le 100m junior en moins de 10 secondes. Cette performance de choix, Trayvon Bromell pu l’accomplir le 13 juin 2014 en finale des championnats NCAA. En coupant la ligne en 9’’97, l’Américain devient le premier à franchir cette barre mythique des 10 secondes.

En 2014, Trayvon Bromell doit poursuivre sa construction de jeune adulte sans son père. Cashmere Bromell succombe à une crise cardiaque le 2 septembre 2014. Trayvon se confie alors au Tampa Bay Times : " Chaque fois que vous perdez un parent c’est difficile. Je n’avais pas de relation très forte (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"C'est ouf" : Florent Manaudou et sa compagne Pernille Blume médaillés en même temps aux JO de Tokyo, il partage sa joie
JO de Tokyo 2021 : programme TV et horaires des épreuves du dimanche 1er août
Michael Schumacher : un documentaire sera diffusé en septembre sur Netflix, le “seul film soutenu par sa famille”
Karim Benzema, très ému, adresse un sublime message à son ami Raphaël Varane : "Tu vas me manquer"
"À tous ceux qui m'ont porté : n'ayez aucun regret !" : Teddy Riner se satisfait du bronze et dresse un constat lucide

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles