Publicité

JO de Paris : intox prorusses sur une vague d'annulations de locations

Assiste-t-on à des annulations massives de réservations de logement sur Airbnb et Booking.com ? C'est ce que prétendent des vidéos reprenant l'identité de médias français comme France 24 et TF1. Sauf qu'aucun de ces contenus, relayés depuis mi-mars par des réseaux prorusses, n'a été produit par ces médias, et Airbnb et Booking.com ont réfuté ces allégations. Ces intox s'intensifient depuis qu'Emmanuel Macron a évoqué, le 14 mars, l'envoi de militaires occidentaux en Ukraine.

La vérification en bref :

  • Une vidéo reprenant les codes visuels de France 24 prétend que le service de location de logements Airbnb a "imposé des restrictions" sur les annulations de réservations en France après avoir fait face à une vague d'annulations à la suite des propos d'Emmanuel Macron, qui a évoqué le 14 mars un soutien renouvelé à l'Ukraine avec de potentielles opérations sur son territoire.

  • France 24 n'est pas à l'origine de cette fausse vidéo, diffusée de manière confidentielle par des comptes prorusses. De son côté, Airbnb a confirmé à la rédaction des Observateurs ne pas être à l'origine de ces chiffres.

  • Depuis mi-mars, d'autres médias, comme TF1 et l'AFP, ont aussi vu leur logo usurpé par des intox similaires qui prétendent à tort que les annulations de réservations en France sont en hausse pour les Jeux olympiques.

La vérification en détails :

Depuis cette date, des vidéos et graphiques usurpant l'identité de médias ont émergé en ligne pour affirmer, chiffres à l'appui, que plusieurs services de location avaient subi d'importantes annulations de réservations à la suite de ce discours.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24