Publicité

JO Paris 2024 : Emmanuel Macron renonce à poursuivre le démontage des boîtes de bouquinistes

Emmanuel Macron rétropédale. Le chef de l’État a décidé de renoncer mardi à la poursuite du démontage des bouquinistes sur les quais de la Seine, pour préparer la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Paris 2024, rapporte BFMTV. L’Élysée a annoncé dans un communiqué que le président de la République a demandé « que l’ensemble des bouquinistes soient préservés, et qu’aucun d’entre eux ne soit contraint d’être déplacé ». En cause : le constat « qu’aucune solution consensuelle et rassurante n’a pu être identifiée avec ces acteurs ».

À lire aussi JO Paris 2024 : Adrien Quatennens propose que les athlètes israéliens concourent sous bannière neutre

Emmanuel Macron estime ainsi « qu’il s’agit d’un patrimoine vivant de la capitale » et propose que « le dispositif de sécurité soit adapté en conséquence ». Ainsi, les espaces occupés par les bouquinistes ne pourront pas accueillir de public lors de la cérémonie d’ouverture.

Le dispositif de sécurité affiné fin mars

Selon des informations de la chaîne d’info en continu, le dispositif de sécurité sera précisé fin mars. Cette réduction de jauge avait d’ailleurs déjà été anticipée par le ministère de l’Intérieur. La préfecture de police de Paris avait indiqué que près de la moitié des bouquinistes, soit 428 boîtes sur 932, devraient être déplacées en amont de la cérémonie du 26 juillet. Un retrait de « quelques jours » qui n’a pas convaincu ces commerçants.


Lire la suite sur LeJDD