JO de Paris 2024 : comment nos champions français se préparent à l’événement

Clarisse Agbégnénou, Kévin Mayer et Enzo Lefort nous livrent les secrets de leur préparation pour les JO de Paris 2024.  - Credit:Stéphane Kempinaire (KMSP via AFP), Jean-Marie Hervio (KMSP via AFP) et Attila Kisbenedek (AFP)
Clarisse Agbégnénou, Kévin Mayer et Enzo Lefort nous livrent les secrets de leur préparation pour les JO de Paris 2024. - Credit:Stéphane Kempinaire (KMSP via AFP), Jean-Marie Hervio (KMSP via AFP) et Attila Kisbenedek (AFP)

À rendez-vous exceptionnel, dispositif exceptionnel. Quadruple championne d'Europe de gymnastique, la Française Mélanie De Jesus Dos Santos, 23 ans, a fait le choix de s'exiler aux États-Unis pour s'entraîner sous la houlette des coachs français de la superstar Simone Biles. L'objectif est clair : donner une nouvelle dynamique à sa carrière et mettre tout en œuvre pour briller l'année prochaine à Paris. « J'avais envie de préparer les Jeux autrement, envie de découvrir autre chose », avait-elle confié au moment du départ.

Si les prochains mois auront, pour la gymnaste comme pour de nombreux sportifs, surtout pour enjeu la quête d'une qualification olympique (excepté pour les sports collectifs, qui bénéficient pour la plupart de quotas attribués au pays hôte), cette saison n'en reste pas moins singulière. Et ce même avec trois participations et deux médailles olympiques au compteur. « Ce n'est pas la même envie, pas la même atmosphère l'année des Jeux, reconnaît le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer. Ma préparation me semble plus brillante, plus euphorique que d'habitude. J'appréhende tout ça d'une manière très positive. »

À LIRE AUSSI JO 2024 : comment la France a laissé filer une chance de médaille en gymnastiqueFort de son expérience (ou peut-être est-ce sa manière à lui de se protéger sans trop se projeter), l'escrimeur Enzo Lefort, champion olympique au fleuret par équipes à Tokyo, y voit quant à lui une année « normale », rythmée par des Coupes [...] Lire la suite