JO de Paris 2024: à la découverte de "l'Olympium" de Lille, le village des basketteurs et des handballeurs

L'autre village olympique. Pour accueillir les athlètes qui disputeront leurs matchs à Lille, un bâtiment neuf nommé "Olympium" de 500 logements a été construit sur le site Stadium Lille Métropole à Villeneuve d’Ascq (ancien stade du LOSC). Après les JO, ces logements serviront pour les étudiants de la Métropole Lilloise. Ce complexe, composé de chambres simples au T3, d’une salle de détente avec billard et babyfoot et un bar permettra aux sélections d’être dans de bonnes conditions.

En basket, les Bleus et les Américains iront ailleurs

Le président de la Métropole Européenne de Lille, Damien Castelain, regrette l’absence de l’équipe de France masculine de basket. "Vous voyez la qualité ici, l’idée de l’olympisme même, l’ensemble des sportifs, l’ensemble des nations… Je suis ravi que les hommes et les femmes du basket viennent ici, c’est quand même deux potentiels de médailles. Les Bleues seront là, mais un petit regret que l’équipe masculine ne vienne pas (ils seront au CREPS de Wattignies dans la banlieue de Lille, ndlr) mais ils vont le regretter car ils n’ont pas vu le site". Les États-Unis ne logeront pas non plus dans le village "Olympium". Ils ont opté pour un hôtel de luxe dans le centre de Lille.

Le coût des JO à Lille est de 12 millions d’euros, comprenant les aménagements du stade, la sécurité et les logements. Pour l’instant, 1,5 millions de billets ont été vendus. Il n’en reste plus que 300.000 à la vente.

Article original publié sur RMC Sport