JO de Pékin : Joe Biden « envisage » un boycott diplomatique

·1 min de lecture
Pour protester contre les violations des droits de l'homme en Chine, Joe Biden a indiqué qu'il envisageait un boycott diplomatique des États-Unis aux Jeux olympiques d'hiver prévus en février à Pékin.
Pour protester contre les violations des droits de l'homme en Chine, Joe Biden a indiqué qu'il envisageait un boycott diplomatique des États-Unis aux Jeux olympiques d'hiver prévus en février à Pékin.

C?est une menace forte de Washington envers Pékin. Le président des États-Unis, Joe Biden, a déclaré jeudi 18 novembre « envisager » un boycott diplomatique des Jeux olympiques d?hiver prévus en février à Pékin, pour protester contre les violations des droits de l'homme en Chine. « C?est quelque chose que nous envisageons », a-t-il dit à des journalistes au sujet de cette option qui consisterait à ne pas envoyer de responsables gouvernementaux pour représenter Washington lors des compétitions, tout en laissant les athlètes américains y participer.

Cette piste devrait susciter l?ire de la Chine, qui a vivement réagi par le passé à l?évocation de toute forme de boycott. Elle pourrait donc entraîner un nouvel accès de tensions diplomatiques entre les deux superpuissances, quelques jours seulement après le sommet virtuel entre Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping censé établir des « garde-fous » pour éviter que leurs nombreux différends ne dégénèrent en conflit.

Depuis des mois, le gouvernement américain recherche la meilleure façon de se positionner à l?égard de cet événement populaire et planétaire organisé par un pays qu?il accuse de perpétrer un « génocide » contre les musulmans ouïgours du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine. Plusieurs organisations de défense des droits de l'homme accusent Pékin d?avoir interné au Xinjiang au moins un million de musulmans dans des « camps de rééducation ». Les autorités chinoises dénoncent systématiquement [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles